CFUW Supports Women’s Post-Secondary Education with Over $1 Million in Scholarship and Bursary Funding

FOR IMMEDIATE RELEASE:

July 5, 2012, OTTAWA – In the past year local clubs of the Canadian Federation of University Women (CFUW) have awarded over $1, 040, 000 in bursaries and scholarships to help women pursue post-secondary education. Each year similar levels of financial support are given to female students across the country.

At the CFUW Annual General Meeting held in Victoria B.C. from June 21-24, CFUW’s National President Susan Murphy praised members for their ongoing commitment to the education of women and girls through these outstanding annual contributions. “This is an organization that believes in the power of education. We have a proud tradition of supporting Canadian women in their educational choices, and have historically impacted thousands of lives”.

“Barriers to post-secondary education for women continue to exist, particularly with the increasing cost of tuition. Women are disproportionately affected by student debt after graduation, often taking longer, because of lower earning power, to pay off their loans. The funding provided by CFUW members makes a real difference”, said Murphy.

In addition to the funds raised and distributed on a local basis, CFUW also gave $89,000 for 15 fellowships and awards through its National Trust. This funding is available on an annual basis to Canadian women studying at the graduate level at home and abroad.

“We have made learning one of our top priorities. We believe that a university or college education is one of the most effective ways for women to achieve equality, maintain a voice in decision making, and continue to understand and exercise their rights.” Murphy stated. “The need has never been greater for independent self-funded groups such as CFUW to be visible, with strong community based activities to promote the equality of girls and women.”

“Our clubs are very active in their own communities; not only in supporting education but in supporting women’s shelters, day cares, community events and much more”, said Murphy. “We have an active advocacy agenda at the local, provincial and federal levels, working with aboriginal women, supporting environmental protections and reinforcing the voice of women on issues of social justice. We are an engaged group of women who continue to show community, national and international leadership.”

CFUW is a non-partisan, voluntary, self-funded organization of close to 9,000 women university graduates, students and Associate Members in 110 Clubs across Canada that works to improve the status of women and human rights, education, social justice, and peace. CFUW holds special consultative status with the United Nations (ECOSOC) and belongs to the Education committee of the Canadian Sub-Commission to UNESCO. CFUW is the largest of the 61 affiliates of the International Federation of University Women (IFUW).

-30-

For more information, please contact:

Doris Mae Oulton , Vice President Communications

204 781 7164 or cysolutions@shaw.ca

Robin Jackson, Executive Director

613-234-8252 or cfuwed@rogers.com

————————————————————————————————————————————————————————

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE :

FCFDU appuie les études postsecondaires en accordant à des femmes des bourses s’élevant à plus de 1 million de dollars

5 juillet 2012, OTTAWA – Au cours de la dernière année, les clubs locaux de la Fédération canadienne des femmes diplômées des universités (FCFDU) ont remis des bourses totalisant plus de 1 040 000 $ pour aider des femmes à poursuivre des études postsecondaires. À chaque année, du soutien financier du même ordre est accordé à des étudiantes de toutes les régions du pays.

Lors de l’assemblée générale annuelle de la FCFDU, tenue à Victoria, en Colombie-Britannique, du 21 au 24 juin, la présidente nationale  de la Fédération, Susan Murphy, a félicité les membres de leur engagement continu à l’éducation des femmes et des filles par leurs contributions annuelles exceptionnelles. « C’est un organisme qui croit au pouvoir de l’éducation. Nous sommes fières de notre tradition d’appuyer les Canadiennes et leurs choix éducatifs, et avons, depuis notre fondation, eu des incidences sur des milliers de vies. »

« Les obstacles à l’éducation postsecondaire des femmes existent encore, surtout en raison de la hausse des frais de scolarité. Les femmes sont touchées de manière disproportionnée par la dette étudiante après leur graduation, car elles prennent souvent plus de temps, à cause de leur revenus moins élevés, à rembourser leurs prêts. Les bourses accordées par les membres de la FCFDU peuvent faire une réelle différence », a déclaré Mme Murphy.

Outre, les fonds obtenus et distribués localement, la FCFDU a aussi remis 15 bourses totalisant 89 000 $ par l’intermédiaire de sa fiducie nationale. Ces fonds sont remis à chaque année à des Canadiennes qui poursuivent des études supérieures au pays ou à l’étranger.

« Nous avons fait de l’enseignement l’une de nos principales priorités. Nous croyons qu’une éducation universitaire ou collégiale est l’un des moyens les plus efficaces pour que les femmes obtiennent l’égalité, gardent leur droit de parole dans la prise de décision et continuent de connaître et d’exercer leurs droits », a déclaré Susan Murphy. « Le besoin n’a jamais été si criant pour des groupes autofinancés indépendants, tel la FCFDU, pour être visible au moyen d’activités à l’échelle communautaire visant à promouvoir l’égalité des filles et des femmes. »

« Nos clubs sont particulièrement actifs dans leurs propres communautés; ils offrent de l’aide en matière d’éducation, mais également aux refuges pour les femmes, aux garderies et aux événements communautaires », a ajouté Mme Murphy. « Nous avons un programme de défense des intérêts bien chargé à l’échelle locale, provinciale et fédérale, collaborons avec les femmes autochtones, appuyons les initiatives visant à protéger l’environnement et à renforcer la voix des femmes en matière de justice sociale. Nous sommes un groupe de femmes engagées qui continuent à faire preuve de leadership sur le plan communautaire, national et international. »

La FCFDU est une organisation non partisane, volontaire et autofinancée comptant près de 9 000 membres, toutes des femmes diplômées des universités, des étudiantes et des membres associés, regroupées dans 110 clubs partout au Canada. Elle s’efforce de promouvoir la situation de la femme, les droits de la personne, l’éducation, la justice sociale et la paix. Elle détient un statut consultatif auprès des Nations Unies (ECOSOC) et fait partie de la Commission sectorielle, Éducation, de la Commission canadienne pour l’UNESCO. La FCFDU fait partie de la Fédération internationale des femmes diplômées des universités, dont elle est le plus important des 61 membres nationaux.

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Doris Mae Oulton                                                                  Robin Jackson

Vice-présidente, Communications,                                   FCFDU   Directrice générale

204 781 7164 ou cysolutions@shaw.ca                             613-234-8252 ou cfuwed@rogers.com


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s